• novembre 2007
    L Ma Me J V S D
    « sept   juil »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Comment comprendre le language du corps

Posté par pokerdv le 10 novembre 2007

Comment comprendre le language du corps dans WSOPE FBI-Card

Le journal « La presse canadienne » a publié il y a quelques semaines un article particulièrement intéressant sur un ancien agent du FBI, Joseph Navarro, reconverti en instructeur aux Séries mondiales de l’Académie de Poker. Cet américain d’origine cubaine a travaillé pendant plus de 10 ans aux enquêtes sur les affaires d’espionnage aux Etats-Unis. Il estime aujourd’hui que ses connaissances peuvent facilement s’adapter au monde du poker.

Voici l’article complet :

Lorsqu’il travaillait dans le contre-espionnage au FBI, Joseph Navarro pouvait confondre un traître grâce à des tics à peine perceptibles, comme un regard. Aujourd’hui, il propose à des joueurs de poker professionnels

d’apprendre, grâce à son expérience, à deviner si leurs adversaires bluffent ou pas.
« Les joueurs de poker mentent tout le temps », explique l’agent du FBI à la retraite. « Ils font semblant d’être forts quand ils sont faibles et inversement. En vérité, il est possible de tous les percer à jour. »
Désormais instructeur aux Séries mondiales de l’Académie de Poker, M. Navarro paraît bien placé pour détecter les petits signes susceptibles de trahir la confiance ou l’angoisse des joueurs. Agent du FBI spécialisé dans le contre-espionnage pendant un quart de siècle, il s’est forgé une réputation mondiale d’expert en comportement non verbal.
Cet Américain d’origine cubaine a participé a presque toutes les enquêtes sur les affaires d’espionnage aux Etats-Unis entre 1993 et 2003, notamment celles concernant les célèbres « taupes » Aldrich Ames et Robert Hansen. Il a pris sa retraite du FBI en 2003 mais continue à former des agents du Bureau fédéral d’enquête et de la CIA sur l’interrogatoire et les habitudes des espions et des terroristes.
M. Navarro, 58 ans, estime que son savoir-faire est facilement transposable au monde du poker. A l’instar de l’espion, le joueur de poker laisse apparaître de petits signes de confiance ou de doute via son langage corporel, explique-t-il.
« Lorsque vous vous sentez bien ou avez un jeu sensationnel, votre corps va montrer ce qu’il ressent. » On commence à battre des pieds sous l’excitation « comme un enfant qui va à Disney World ».
En revanche, un sentiment négatif se traduit par une moue des lèvres, un nez froncé et un regard les yeux plissés, que « nous avons pour les choses que nous n’aimons pas », précise-t-il, citant à titre d’exemple le regard du cowboy taciturne incarné par Clint Eastwood dans de nombreux films.
M. Navarro affirme pouvoir jauger n’importe qui, même un professionnel du poker aguerri, en observant son comportement pendant quelques minutes. Les joueurs tentent de dissimuler leurs émotions avec des lunettes de soleil, une capuche ou en se murant dans le silence. Mais pour l’ancien agent du FBI, ces techniques sont inefficaces. « Les attitudes non verbales involontaires dictées par le cerveau trahissent toujours la force ou la faiblesse des cartes en main. »
La manière dont le joueur « traite » ses cartes, avec plus ou moins d’égard selon que son jeu est bon ou pas, est révélatrice, dit-il. La posture également. Le fait de rentrer la tête dans les épaules dénote un manque de confiance. Au contraire, une personne dont les doigts se rencontrent de manière à dessiner un clocher d’église, le pouce pointé vers le haut, est le signe d’un jeu gagnant.
M. Navarro conseille aux joueurs d’observer le comportement de leurs rivaux dès le départ. Lorsque les joueurs sont confiants, ils ont tendance à utiliser davantage les mains et à occuper plus de place sur la table. Lorsqu’ils ont un bon jeu, il regardent généralement leurs jetons.
Les femmes ont des gestes différents, mais elles ne sont pas généralement plus difficiles à décrypter, souligne l’expert. Par exemple, elles peuvent révéler un manque de confiance en se passant la main dans les cheveux ou se touchant la gorge. De leur côté, les hommes touchent leur cou de manière plus brusque ou mettent leur main sur le visage.
Les techniques de M. Navarro peuvent également être utilisées pour tromper les autres joueurs. Des signaux erronés peuvent être envoyés délibérément pour amener l’adversaire à croire, à tort, que l’on a un jeu exécrable ou le contraire.
Phil Helmuth, considéré comme un des meilleurs joueurs du Texas, a suivi l’enseignement de M. Navarro. « Il m’a appris quelques trucs », reconnaît-il.

2 Réponses à “Comment comprendre le language du corps”

  1. hamada dit :

    thank you

  2. fvague dit :

    tres bien ton blog super a lire
    a +
    http://thetabledepoker.unblog.fr

Laisser un commentaire

 

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici